Fujifilm Instax Mini 8

Je peux le dire : j’ai écrit l’article sur l’Instax Mini 8 de Fujifilm dont je vous ai parlé tant de fois dans mes autres articles… et il est ENFIN disponible !

IMG_20160107_140954

Aimez-vous prendre des photos ou préférez-vous juste les regarder ? Si vous aimez en prendre, qu’utilisez-vous le plus ?

À la maison je dispose d’un Canon PowerShot SX 50HS qui est très suffisant pour prendre de jolies photos. Son zoom est incroyable et sa qualité aussi… malheureusement je ne l’utilise pas assez pour en parler de manière professionnelle. Je l’utilise de temps en temps chez mes parents pour prendre quelques photos mais c’est tout. Je pourrais le prendre quand je pars en vacances et faire des photos souvenirs mais je l’oublie facilement parce qu’il prend beaucoup de place — le mieux à faire dans ces cas là c’est d’avoir un(e) ami(e) avec soi qui aime la photo et qui en prendra à votre place !

Même si l’appareil photo n’est pas la fonction première des téléphones, avec la technologie d’aujourd’hui ils peuvent prendre des photos magnifiques ! Si vous avez lu mon article sur le Nexus 5x, vous savez que c’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi ce téléphone. Je l’utilise ÉNORMEMENT pour prendre tout et n’importe quoi en photo et il ne me déçoit jamais :

🙋

A post shared by Manon (@ihateyoukiwi) on

 

A post shared by Manon (@ihateyoukiwi) on

 

🌸

A post shared by Manon (@ihateyoukiwi) on

 

Le téléphone est donc facile à prendre et garder avec soi !

Passons maintenant au sujet principal de l’article, le fameux Polaroïd ou plus précisément le Fujifilm Instax Mini 8 ! Cette petite « boite » — que certain(e)s n’appellent pas polaroïd « PARCE QUE : […] » — pratique à emporter partout avec vous, qui vous sort vos photos instantanément en petit format (86x54mm) et qui se développent en même pas 5 minutes. C’est l’un des must have pour mes vacances et mes moments de tous les jours quand je sors avec mes amis ou mon copain. Je trouve qu’il y a vraiment quelque chose d’unique quand on regarde ce genre de tirage plutôt qu’une photo numérique. Elles ont leur propre « style » et on ne sait jamais à quoi s’attendre au développement de la photo ! Avoir ces toutes petites photos avec soi dans un album, sur son mur ou ailleurs dégage quelque chose de vachement agréable quand vous les regardez, elles vieillissent avec vous et vous pourrez les voir autrement dans quelques années.

13166837_660646247417982_218960611_n

12383307_131979283849852_149547758_n

Nicki.jpg

Quel Polaroïd choisir ?

Il en existe plusieurs types : le premier appareil photographique / à développement instantané (Polaroid 95) a été commercialisé par l’américain Edwin H. Land en 1948 — source ! Aujourd’hui, vous pouvez en trouver un peu partout sur Internet : le 635 CL Supercolor, 1000 Supercolor, SX-70, Spirit 600 CL, 600 Camera 90’S Style Imprimante et sûrement plein d’autres encore… Ceux que je viens de vous donner sont des « anciens » que vous pouvez encore trouver sur internet avec leurs films, si vous recherchez un rendu bien vintage et fidèle aux Polaroïd, c’est l’un d’eux qu’il vous faut.

Pour ce qui est des plus récents et donc beaucoup moins cher (niveau films) et plus simple à utiliser, vous pouvez vous diriger vers les « Polaroïd » par Fujifilm (encore une fois un peu partout sur internet) comme : l’Instax Mini 90 NEO Classic en noir et en marron, l’Instax Wide 300, l’Instax 210, l’Instax mini 70 et enfin le fameux Instax mini 8 en *toutes les couleurs possibles* ! Si vous ne voulez pas dépenser beaucoup et que vous voulez simplement essayer, ces appareils sont tout aussi bien que ceux du dessus et ont un rendu très joli et de bonne qualité.

Les prix et bons plans :

Pour ce qui est de l’appareil, ce que je vous conseille de faire c’est de l’acheter sur Amazon où vous pouvez le trouver à (minimum) 71,95€ en jaune et (maximum) 76€ en noir. Si vous préférez l’acheter sur place vous pouvez aussi le trouver chez HEMA pour 75€ !

Pour ce qui est des cartouches (films), il y en a (bien évidemment) sur Amazon mais aussi sur PriceMinister ou encore sur Ebay à un bien meilleur prix ! Il suffit de regarder un peu partout sur internet pour trouver le meilleur plan et ce qui vous convient le mieux. Si vous préférez encore les acheter en magasin, vous pouvez en commander via le site HEMA.fr et les faire livrer dans le magasin le plus proche de chez vous — si vous en avez un.

IMG_20160513_191639.jpg

Pour les personnes qui préfèrent ne pas investir mais qui aiment quand même le format Polaroïd, j’ai une autre solution pour vous… On voit ça un peu plus bas dans l’article !

Vous avez votre appareil, vos cartouches… et là encore vous avez des doutes. Comment l’utiliser ? Comment insérer la cartouche (on sait jamais) ? Comment le régler et encore un tas d’autres questions. Je vais essayer de faire simple, court et suffisant :

IMG_20160513_191500.jpg

Sur l’une des faces de votre cartouche, vous avez une petite languette jaune. Pour insérer la cartouche il suffit tout simplement d’ouvrir l’arrière de votre appareil et de placer la petite languette jaune à droite pour qu’elle corresponde à celle qui est dans l’appareil. Il y a un exemple sur le packaging de votre cartouche au cas où de toute manière :)

Comme vous pouvez le voir en bas à droite vous avez aussi le nombre de films qu’il vous reste — je n’ai pas pu ouvrir l’appareil pour vous montrer l’intérieur puisque une cartouche est en cours.

IMG_20160513_191602.jpg

La première photo est importante ! Elle peut être loupée, flou, mal cadrée… Et va falloir s’y faire ! Vous avez envie de l’utiliser tout de suite maintenant et vous ne pouvez pas attendre ? Parfait, l’été arrive, le soleil est déjà là, vous pourrez donc prendre de jolies photos de vos vacances, de fleurs et de tout et n’importe quoi — enfin faut pas abuser non plus. Vu le prix des cartouches il faut quand même en faire très bon usage… vous voudrez vraiment vous souvenir de votre tasse préférée dans 35 ans ?

À retenir (absolument) :

Si vous ouvrez l’arrière de votre appareil en plein jour / pleine lumière, vos photos ou quelques unes sortiront totalement blanches au développement.

Lorsque vous prenez une photo, si vous mettez le doigt devant le flash et devant les deux petits trous juste à côté qui servent à l’appareil de détecter la luminosité, votre photo sortira blanche ou noir — merci à monsieur d’avoir tué un film comme ça ❤  c’était une très bonne expérience mais je t’en veux pas (trop) t’inquiète pas.

Pour commencer, autoportrait ou autre ? Je dirai plus l’autre si vous n’avez vraiment pas envie de le regretter et de vous en vouloir, vous avez ce que vous voulez prendre en photo devant les yeux et vous êtes sûr(e)s à 99% de ne pas la louper — ou alors vous faites confiance à quelqu’un qui vous prendra directement en photo. Si vous êtes vraiment pour l’autoportrait, j’ai quelques petits conseils à vous donner :

  • n°1 : vous éloigner de l’objectif le plus possible, sinon c’est flou et vous ne verrez que la moitié de votre visage en gros plan sur le rendu
  • n°2 : à l’horizontal ou la verticale, c’est à vous de voir mais sachez que c’est plus difficile de cadrer à l’horizontal
  • n°3 : vous pouvez prendre votre téléphone (front camera) et mettre l’objectif de celui-ci au même endroit que celui où vous visez avec le Polaroïd pour avoir un petit aperçu du rendu — oui c’est comme ça que je fais et j’ai pas honte
  • n°4 : vous pouvez aussi regarder dans l’objectif de l’appareil, vous pourrez y voir votre reflet mais bon… c’est pas top non plus
  • n°5 : faire des tests

Faire des tests c’est malheureusement la meilleure solution que j’ai à vous proposer. Pour vous « rassurer » j’ai du utiliser une bonne grosse cartouche complète (pas d’un coup bien sûr mais avec le temps) avec des rendus qui ne me plaisent pas, loupés et blancs. C’est comme ça et je m’en suis voulue beaucoup mais rassurez-vous, ça arrive à tout le monde et si vous faites bien attention, que vous suivez mes conseils (ou d’autres sur internet) et que vous ne prenez pas des photos de tout et n’importe quoi, ça ira ! C’est comme ça que j’ai pu arriver à de très beaux rendus de toute manière. Sur 50 photos j’en ai 10 loupées. C’est un peu comme la nourriture en fait, vous vous souvenez de combien de fois vous n’avez pas fini votre assiette et que vous avez jeté les restes ? — Mais non ne culpabilisez pas.

IMG_20160513_193901.jpg

— Quelques unes de mes photos « loupées » et d’autres retournées dont j’ai trop honte. Bon ok, elles ne sont pas si loupées que ça mais elles ne sont pas parfaites du tout non plus. D’ailleurs si vous êtes « perfectionniste » comme moi il va falloir prendre sur vous pour le résultat des photos et pour le cadrage.

Bien régler son appareil :

IMG_20160513_191416

Vous ouvrez l’objectif, attendez un peu que la lumière rouge (à l’arrière) s’arrête et regardez ce que vous propose l’appareil à l’endroit exact où vous visez et voulez prendre votre photo, tout simplement.

Le petit soleil a un flash plus puissant que le gros soleil. Il est très important de respecter la luminosité choisie par l’appareil par défaut ! Ceci-dit, quand vous prenez une ou des photos en intérieur, vous pouvez jouer un peu entre la petite maison et le petit nuage, à vos risques et périls même si la différence n’est pas énorme du tout.

Et « Hi-Key » c’est quoi ? Hi-key est à éviter (c’est tout ce que je sais) ! Il utilise un flash ultra puissant. Je n’ai jamais eu l’occasion de l’utiliser mais je suppose qu’il est seulement bon de l’utiliser quand vous êtes dans la nuit très très obscure et que vous voulez prendre quelqu’un ou quelque chose qui est à une distance plutôt éloignée.

Côté technique je pense qu’on a fait le tour mais si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires !

IMG_20160513_191803.jpg

Le Masking Tape et les « Frame Corners » que j’utilise pour accrocher mes  petites photos dans mon album.


Obtenir des Polaroïd sans posséder d’appareil ? Oui !

Comme je l’ai dit plus haut, si vous n’avez vraiment pas envie de dépenser une petite fortune pour un Polaroïd, il y a une manière bien plus simple, économique et plus « safe » — comme ça vous êtes sûr(e)s de ne pas louper vos photos — d’en obtenir ! La seule chose dommage c’est que ça perd un peu de sa magie et que vous n’aurez pas le côté « vintage » que vous voulez peut-être ? Vous vous en fichez vous là-bas ? Parfait.

Vous vous êtes peut-être déjà renseigné(e)s mais si ce n’est pas le cas, il existe plusieurs sites qui feront vos « Polaroïd » pour vous :

Cheerz

Cheerz : un site très sympa, beau, sur lequel il est très agréable de naviguer et que j’ai déjà essayé pour la fête des mères. Ils font plusieurs choses différentes : des magnets, des tirages photos rétro ou carrés, poster photo, cadre photo, DIY Book et bien d’autres encore… beaucoup d’autres ! Celui qui nous intéresse, c’est le Polaroid 3000 ! Ils viennent justement de sortir ce produit et moi je pense bien essayer de passer une commande bientôt. Simple et rapide, vous choisissez le produit qui vous intéresse, cliquez sur « on y va ! » et c’est à vous d’importez vos photos depuis votre ordinateur, Facebook et Instagram ou encore même votre compte google qui sauvegarde vos photos prises avec votre portable. J’ai choisi ce site car c’est le seul que je connais et que j’apprécie beaucoup — si vous cherchez bien il y a d’autres sites qui ont (presque) le même service !

IMG_20160513_191148.jpg

Pour conclure, je trouve que l’Instax mini est un bon investissement même si vous pensez ne pas faire énormément de photos avec — ça vous évite de dépenser une fortune pour les cartouches comme ça ! Je pense qu’il faut être un minimum intéressé(e) par la photo et avoir quand même cette petite passion et cette sensation de satisfaction quand on a réussi une photo pour pouvoir investir.

Le Fujifilm Instax Mini 8, tout est dans le nom, il est fiable et de bonne qualité puisque portant le label Fuji, avec des jolis films instantanés de type Polaroïd et compact tout comme il faut pour le balader plus ou moins partout (attention, prenez en soin quand même). En plus il est pas cher et les films sont disponibles dans la plupart des magasins de photographie et des surfaces type FNAC.

Merci @_twatermelon — ce petit troll que j’adore — pour ton avis !

Voilà. Je pense que c’est tout pour l’Instax mini 8 et les Polaroïd (pour l’instant) ! Personnellement je compte bien investir plus tard dans un bon gros Polaroïd à l’ancienne et continuer à m’éclater avec les photos. C’est aussi important de ne pas penser que Polaroïd quand vous en avez un et de vous dire que le numérique c’est pas si mal non plus et très économique. De votre côté, à vous de me dire ! Ça vous a tenté(e)s ? J’espère que cet article vous aura plus ! Si c’est le cas, merci infiniment d’avoir lu jusque ici ! N’hésitez pas à me donner vos avis. On se retrouve pour le Sunday Selections de dimanche et pour un prochain article sur… je laisse la surprise ? Oui !

Passez un bon week-end tout le monde, des bisous 

Signature

Publicités

Une réflexion sur “Fujifilm Instax Mini 8

  1. Ahhhh super! ça faisait longtemps que je l’attendais cet article. Je ne suis pas déçue il est très complet. Je suis plutôt décidée à l’acheter, je lorgne dessus depuis un an. Ca sera mon cadeau de fin de licence parce que c’est quand même pas donné x)

    Merci Manon, j’attends avec impatience tes autres articles.
    A bientôt sur le blog et sur tes lives, des bisous :-3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s