London, February 2015

Bien évidemment Disneyland ne nous a pas suffit alors il a fallu qu’on parte une nouvelle fois… Mais cette fois, à Londres ! On est partis sur un coup de tête avec une organisation rapide et efficace, sans problèmes !

On a organisé ça avec Welondres, simple, avec des prix corrects. On s’est encore un peu lâchés niveau hôtel mais ça valait le coup. Pour trois jours et deux nuits on en a eu à peu près pour le même prix que notre nuit à Disneyland — voir un peu moins cher encore. Il vous suffit de rentrer ce qu’il vous plait dans la rechercher sur le site, de valider et hop, vous recevez un petit carnet chez vous quelques jours plus tard avec toutes les infos dedans, vos billets en Eurostar, votre Check In pour l’hôtel, l’adresse et les informations sur quel métro prendre 

IMG_5585
IMG_5581

IMG_5575

IMG_5560

IMG_5562

J’ai toujours été curieuse de voir comment c’était en haut de la gare de Paris-Nord, une vraie enfant. On est arrivés à la gare vers 9h00 pour prendre le train de 9h30. Il faut s’y rendre vraiment à l’avance pour être sûr d’avoir votre train, vous en avez au moins pour dix/quinze minutes avant de rejoindre la gare pour le train de Londres St-Pancras. Le voyage n’est pas long du tout, 2h30 de train ! Un livre, un peu de musique, de la nourriture ou une petite sieste et vous ne verrez pas le temps passer !

IMG_5608

IMG_5612

IMG_5625

IMG_5615

IMG_5609

IMG_5624

Arrivés en gare de Londres, nous sommes directement allés chercher des petites cartes Oyster pour prendre le métro sans soucis, malheureusement elles sont à vos frais… Je vous souhaite bon courage pour cette partie, il y avait un monde fou sur toutes les bornes ainsi qu’au guichet — ProTip: vous n’êtes pas obligé d’aller au guichet pour avoir une carte Oyster avec plusieurs voyages dessus, vous pouvez en prendre une sur les bornes à côté — Si il vous reste quelques voyages à la fin de votre séjour vous pourrez toujours vous faire rembourser au guichet, l’argent retournera sur la carte avec laquelle vous avez payé !

Enfin arrivés sur les terres de Londres, direction l’hôtel ! Nous avons choisi le Hilton Olympia à 4 étoiles. Rien à dire sur le service, j’ai été satisfaite de mon séjour là-bas… Si on oublie le « petit » incident à notre arrivée dans notre première chambre :

Hôtel agréable, Check In fait, on se dirige vers l’ascenseur pour découvrir notre fameuse chambre — qui était située tout en haut, bien au fond d’un couloir. On ouvre la porte et là… Ouch. Petite chambre délabrée avec une lumière sur deux qui fonctionne dans la salle de bain et une baignoire avec une peinture qui s’arrache dans le fond… Il y avait aussi un bruit énorme et insupportable dehors et une vue sur les « tréfonds » de l’hôtel par la fenêtre… J’étais tellement dégoutée que je n’avais même pas envie de défaire ma valise, sur les photos on avait vu une magnifique chambre spacieuse qui avait l’air plus agréable que ça. Mon copain a donc décidé de descendre pousser un gentil petit coup de gueule expliquant que ce n’est pas ce à quoi on s’attendait (en fait ils ont juste essayé de nous refiler une chambre que personne ne veut). Bref, ils nous ont tout de suite donné de nouvelles cartes-clés sans rien dire, ils était parfaitement conscients… Of course — si ça vous arrive, vous savez quoi faire.

Nous n’étions pas vraiment placés au centre de Londres mais nous n’avions pas à nous plaindre non plus, quelques minutes de métro ou même de Bus — que je vous conseille fortement — et nous étions à Piccadilly Circus ! Bon je dois admettre qu’on avait une bonne grosse demi-heure avant d’y arriver mais c’était tellement agréable d’être tout en haut du bus qu’on ne voyait pas le temps passer.

IMG_5640

IMG_5642

IMG_5643

IMG_5648

IMG_5649

IMG_5650

IMG_5654

Restaurants, magasins, boulangeries, pâtisseries, brunchs, cafés, confiseries… Vous êtes servis ! À chaque pas que vous faites il y a toujours quelque chose de nouveau et ça peu importe où vous allez. Vous ne manquerez de rien — c’est ce qui m’a plus là-bas —, vous avez de tout sur des kilomètres et des kilomètres et ça ne s’arrête jamais. Vous voyez où je veux en venir ? Enfin bref, je pense que Piccadilly Circus et les GRANDS alentours comme Covent Garden sont à visiter pour une première fois à Londres ! C’est beau, ça bouge partout, c’est magique.

IMG_5657

IMG_5680

Si vous aimez énormément lire, je vous conseille d’aller faire un tour à Waterstone !— si je me souviens bien nous sommes allés à celui qui est proche de la station Piccadilly Circus — Je ne sais plus du tout comment j’ai découvert ce magasin mais j’avais une envie folle d’y aller, il y avait des étages et des étages de livres ! J’avais envie d’y rester toute la journée… Il a bien évidemment fallu que je tombe sur la trilogie de mon livre coup de coeur — Délirium — et que je craque. Les couvertures étaient dix fois plus belles que celles en français et — of course — le livre était en anglais.  Pour moi, l’idée de lire un livre en anglais pour m’entrainer d’avantage à le parler correctement me plaisait beaucoup.

IMG_5661

IMG_5662

IMG_5663

IMG_5664

IMG_5665

IMG_5667

IMG_5668

— Ça me déplairait pas d’y travailler

Les boutiques de confiseries sont l’une des choses les plus simples que j’ai adoré là-bas. Je suis difficile en bonbon, je n’aime pas les bonbons durs et longs à manger. Je préfère ceux avec une texture qui rappelle les bonbons Kréma, ils sont tellement plus agréables à manger, et mon dieu qu’est ce que c’est bon. Je trouve qu’il y a tellement plus de choix à Londres, comme aux États-Unis. Si ça vous intéresse et que vous n’avez pas forcement envie de vous payer un séjour à Londres juste pour des bonbons, j’ai découvert une petite boutique sur Paris : L’épicerie Anglaise. Il y a aussi Bagel Tom qui a une petite épicerie de produits et bonbons américains. Les Air Heads Big Bar et les Wonka Kazoozles sont mes préférés chez eux ! Rien à voir mais les céréales Lucky Charms sont aussi un bonheur. Si vous n’avez pas accès à ces magasins, pas de soucis ! Vous pouvez toujours en commander sur Internet, vous trouverez pleins de sites dans le genre en recherchant « épicerie américaine » sur Google. Je vous recommande aussi CandySan, il y a beaucoup plus de produits japonais mais vous retrouverez le même genre quand même, et puis c’est beaucoup moins cher je trouve — je pense passer une commande sur CandySan bientôt d’ailleurs, j’en ferai un article !

IMG_5687

IMG_5684

IMG_5685

Nous sommes sortis un soir pour aller manger et il se trouve que nous sommes tombés sur cette petite merveille de Byron Burger, je suis une grande fan de Burgers et j’ai été conquise ! Il y a sûrement d’autres restaurants qui valent énormément le coup à Londres mais celui-ci était seulement à quelques pas de notre Hôtel. Ce Byron Burger est situé au 222 Kensington High StreetLondon, vous êtes bien accueilli et l’ambiance est agréable. Vous pouvez vous installer au bar situé juste au centre du restaurant mais si vous préférez il y a bien évidemment plusieurs tables autour ! Si je me souviens bien on peut apercevoir les cuisiniers préparer les burgers non loin du Bar, ça rend l’ambiance d’avantage agréable ! Si vous aussi vous êtes de grands fans de burgers vous ne serez pas déçus… Les prix sont plus ou moins correct pour la qualité du burger mais quand même un peu élevés pour certains. Pour ce qui est de l’accompagnement vous avez le choix — et hop, on rajoute 3£ ! Pour changer des frites j’ai décidé de me lâcher sur les Onion Rings, je n’en avais jamais mangé avant et j’étais un peu effrayée de trop sentir l’oignon et finalement je n’ai pas été déçue du tout, c’était très bon — si vous avez la chance d’aller à Londres un jour et que vous passez par ce restaurant je vous conseille aussi le Coleslaw, ça change aussi des frites et c’est pas cher du tout ! Vous avez la possibilité d’ajouter des garnitures, de choisir une sauce, et pourquoi pas un petit apéro en attendant votre repas ? 2£ 3£ 4£… Ça monte vite ! Si vous êtes des gourmands et qu’il vous reste de la place pour le dessert… Je n’imagine même pas le prix à payer à la fin. On préfère rester simple et manger un bon burger et quelques frites avec la sauce à notre disposition sur la table !

IMG_5589

IMG_5593

IMG_5595

IMG_5730

IMG_5728

IMG_5726

IMG_5731

IMG_5732

On fini tout en beauté avec de la nourriture… encore ! Nous voilà dans le train du retour avec des dépenses, encore ! Ce petit stand de cupcakes était situé à l’entrée juste avant le métro. Je suis pas une grande fan de ces gâteaux (j’aime juste énormément le style et toutes les sortes de cupcakes différents réalisables) mais il y avait tellement de sortes qu’il fallait que j’essaye au moins une fois, je trouve ça très écoeurant à la base, je déteste cette crème au beurre qu’ils mettent dessus à chaque fois alors j’ai fait en sorte de choisir les plus originaux. On a quand même voulu en tester un à la crème au beurre, c’est bon mais après deux bouchées c’est plus possible haha… J’ai bien aimé (ou plutôt bien supporté) le menthe chocolat, j’adore ce mélange ! Ça rend le cupcakes très frais mais ça reste quand même bien lourd. Le petit pain au chocolat en forme de cupcakes était — bien évidemment — très bon et léger ! J’ai aussi craqué pour ce petit brownie tout mignon avec son nappage Red Velvet, qui était encore une fois très bon. Ce petit lot de réconfort à manger dans le train était parfait.

Ce petit séjour à Londres m’a fait un bien fou. Si c’est la première fois que vous partez à Londres je vous recommande d’y aller deux/trois jours maximum — sauf si vous savez absolument quoi faire et que vous avez un emploi du temps parfaitement bien chargé. Quand on y va comme ça sans connaitre, on a forcement envie d’aller visiter des endroits bien connus comme Piccadilly Circus mais on a vite fait le tour. Même si vous passez par des boutiques de confiseries, de livres ou autres. Sur nos trois jours on a quand même réussi à tourner en rond un début d’après-midi, sans savoir où manger et quoi faire. Selon moi partir à Londres c’est un petit peu plus différent que de partir en vacances, on a pas vraiment le temps de flâner et de ne rien faire… Il faut bouger à droite à gauche, profiter un maximum et vivre en même temps que Londres ! Je pense que c’est pour ça qu’il est mieux d’y aller trois petits jours et d’y retourner une autre fois. Ça fait même pas un an que j’y suis allé et j’ai déjà bien envie d’y retourner.

J’espère que vous avez apprécié ce petit article sur Londres. Si vous avez lu jusqu’ici, merci beaucoup ! Le prochain article sera assez « spécial » et simple à la fois. Je vais aussi faire en sorte de sortir mon article sur le Yoga prochainement. J’ai reçu pas mal de messages de mes followers sur twitter qui veulent commencer alors ça me motive d’avantage pour l’écrire :) Des bisous.

Signature

Publicités

4 réflexions sur “London, February 2015

  1. Pingback: Sunday Selections #6 | I HATE YOU KIWI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s